dimanche 4 juin 2017

Et maintenant ...

Bientôt deux mois que je me suis arrêté de courir, une blessure une nouvelle fois, le genou gauche.

Malgré un arrêt et du repos, la douleur et les blocages ne se sont pas estompés et la visite chez le médecin était nécessaire.

Son premier diagnostic m'a fait peur même s'il souhaitait attendre le résultat de l'IRM avant de confirmer : problème de ménisque ...

Mais L'IRM n'a rien révélé, mon ménisque est bien à sa place, en bon état, les ligaments vont bien et il n'y a pas de corps étranger qui se balade.

Alors que faire, mon médecin m'a prescrit un peu de kiné et m'a autorisé à reprendre le sport, mais doucement. Direction donc le ciné, qui était un peu embêté, car rien sur l'IRM et pourtant blocage, douleur donc inflammation. 

Pour lui également, je présente tous les symptômes d'un problème de ménisque et les premières séances ont été assez traumatisantes pour mon genou : la séance de cloche-pied notamment a eu pour effet de redéclencher la douleur et les blocages ... bref le moral est pas au beau fixe.

Autre point qui n'aide pas à avoir le moral, la balance : 4 kilos superflus se sont invités et bien localisés sur le ventre ... la loose ... en effet depuis quelques temps j'ai tendance à me venger sur la bouffe : no bueno !!!

Comme j'ai bien compris que pour l'instant les chocs sur le genou, il faut oublier et que les échauffements vélo chez le kiné, ne me font pas mal, je me suis résigné à ressortir mon bon vieux VTT pour reprendre une activité physique : Youpiiiiii !!!

Du coup, ce matin direction la nature avec mon Camelbak sur le dos pour une balade d'un peu plus de 30 km : j'ai l'impression de revivre ...

mercredi 19 avril 2017

IRM ...

Si vous me suivez un peu sur les RS, vous avez du voir que depuis le 6 avril dernier, je ne suis pas allé courir.

15 jours, pendant lesquels je me suis mis au repos suite à ma dernière sortie, qui ne s'est pas bien terminée. Enfin, pendant ma sortie, j'ai ressenti une douleur au genou gauche, mais raisonnable comme je suis, j'ai voulu terminer.

De retour à la maison, le genou chaud me faisait pas si mal que ça, je me disais donc que ça allait passer. Le lendemain matin, je n'arrivais plus à le plier correctement et j'avais des difficultés à me déplacer : monter ou descendre un escalier était un calvaire.

J'ai donc arrêté malgré moi toute activité physique et appliqué des anti-inflammatoires en pommade en pensant que le temps ferait son travail.

N'y tenant plus, j'ai pris rendez-vous chez mon médecin qui m'a ausculté le genou : verdict pour lui, le ménisque pourrait être touché, fissuré et une IRM s'impose ... il m'a parlé d'ablation partielle du dit ménisque si nécessaire ...

Ouch ... Autant vous dire que ça me tombe dessus ... Plus qu'à prendre rendez-vous pour connaître le verdict et les options ...